Quelle est l’histoire de Neuville sur Saône ?

Neuville sur Saône est l’une des villes de France avec les histoires les plus impressionnantes. Autrefois appelée Vimy, cette vielle serait l’une des terres habitées pendant les temps préhistoriques. Certaines preuves soutiennent cette réalité. Vous avez envie de découvrir l’histoire de cette merveilleuse ville ? Attachez vos ceintures, on décolle.

Quelle est l’origine du nom Neuville sur Saône ?

Les terres de Neuville sur Saône ont été exploitées depuis l’âge de la préhistoire. Pour découvrir l’intégralité de l’histoire de Neuville sur Saône, veuillez juste cliquer. Cette ville a été appelée par plusieurs pseudonymes sur assez de périodes. En effet, cette ville était nommée Vimy jusqu’au moment où l’archevêque de Lyon Neuville donne son nom à la ville. La ville prit ainsi le nom de Camille de Neuville de Villeroy avant de devenir plus tard la capitale de Franc-Lyonnais. Elle arbora pendant longtemps le nom de Neuville de Villeroy avant de devenir Neuville L’Archevêque. En 1794, il prit le nom de Marat-sur-Saône. Ce n’est qu’après la révolution qu’il prit le nom sous lequel nous le connaissons actuellement, Neuville sur Saône.

Quelle est l’histoire ancienne liée à la ville de Neuville sur Saône ?

Dans cette ville, il existe plusieurs instruments préhistoriques qui témoignent de son caractère préhistorique. Nous pouvons citer entre autres le collier qui a été retrouvé dans un pouding calcaire en 1871 et les haches en pierre polies. D’après les historiens, un clan gaulois aurait habité Neuville sur Saône pendant un bon moment. Cette occupation de la terre de Neuville sur Saône par les Gaulois a été prouvée par la découverte d’un cimetière en 1963.

Quelle est l’histoire contemporaine de Neuville sur Saône ?

Les histoires telles que l’exécution de 23 prisonniers de la prison de Montluc en 1944 par les nazis ; la disparition de Lyon dont Neuville était la capitale et l’accident de manège survenu sur une fête foraine en 2018, font de cette ville un lieu possédant un passé dramatique.